Vendre un commerce

Pour vendre votre commerce, vous avez choisi de déposer une offre sur MeetPRO. Bienvenue sur notre plateforme qui va vous permettre de rencontrer des repreneurs sérieux, correspondant à vos attentes. Nous avons aussi préparé des dossiers thématiques pour vous donner des informations de base et vous aiguiller vers les professionnels susceptibles de vous conseiller pour une cession optimale de votre commerce. Vous pourrez contacter ces spécialistes via notre site car ils figurent parmi nos partenaires ou bien ont déposé des offres d’accompagnement à l’attention des entrepreneurs.

Vous avez pris la décision de vendre votre commerce. Les raisons qui motivent ce choix auront un impact sur le déroulement du processus de cession. En effet, s’il s’agit d’un départ à la retraite ou d’une volonté de changer d’activité ou de lieu de vie par exemple, et que votre affaire est florissante, vous aurez des arguments à mettre en avant, des éléments concrets pour valoriser votre fonds de commerce.

Si vous vendez parce que vous n’avez pas atteint vos objectifs de développement, ou bien que votre commerce périclite après une période d’essor, il vous faudra plus de temps pour trouver un candidat à la reprise et vous ne serez pas en situation de force pour négocier.

Dans tous les cas de figure, la cession d’un fonds de commerce n’est pas simple et fait l’objet d’obligations légales : mieux vaut vous entourer d’experts en la matière !

 

Vous vendez un commerce ? Vos obligations !

 

La réglementation en vigueur pour les cessions de commerce est très stricte. Pour connaître vos obligations en tant que vendeur, nous vous conseillons de bien vous entourer : les notaires, les experts comptables et les spécialistes de la valorisation et de la vente de fonds de commerce sauront vous conseiller.

Voici toutefois quelques obligations que vous devrez observer : la transparence vis-à-vis du repreneur concernant la situation financière et économique de votre commerce (remise des livres de comptabilité depuis trois ans, inventaire), la délivrance de tous les éléments constitutifs du fonds de commerce (clientèle, mobilier, etc.) le jour de l’entrée en jouissance ainsi que l’engagement de bonne foi contre tout vice caché et contre et les menaces d’éviction des tiers.

Céder son commerce, réussir la transmission.

Plus vous aurez consacré d’années à la réussite de votre commerce, plus sa cession devra être anticipée, maturée, de façon à être prêt psychologiquement à passer la main. Cela suppose de trouver un repreneur digne de ce nom, qui saura pérenniser le fruit de votre travail à sa façon, parfois lui donner une toute nouvelle vie tout en partageant vos valeurs.

C’est tout l’intérêt de l’outil de matching et du système de conversation discrète de MeetPRO : créer la rencontre entre des profils compatibles puis la prise de contact pour faire plus ample connaissance avant d’aller plus loin dans l’échange de données.

Lorsque l’affaire aura été conclue, il vous restera à créer un binôme efficace pour vivre ensemble, un temps, la transmission du commerce, aider le repreneur à trouver sa place par exemple auprès des salariés, le présenter à vos fidèles clients, si besoin le former. En somme, réussir votre cession de votre commerce, c’est réussir sa transmission !