Reprendre une boucherie sans apport

Reprendre une boucherie sans apport est possible. Mais attention, pas dans n'importe quelles conditions ! Pour pleinement développer et faire prospérer votre projet, il est nécessaire de procéder par étape. Si c’est la première fois que vous comptez racheter une PME, il est tout naturel que vous ayez quelques craintes. D’autant plus si vous n’avez pas de capital de fond pour démarrer votre affaire. Mais ne vous inquiétez pas, des moyens s’offrent à vous pour commencer votre business même sans apport. Après vous être décidé, pensez à chercher la boucherie qui vous convient. Si vous rencontrez quelques difficultés, vous pouvez toujours consulter le site de MeetPRO. Cette plateforme vise à mettre en relation les entrepreneurs.

WP-PO-RE-H2

MeetPRO

Comment reprendre une boucherie sans apport ?

Vous souhaitez acheter une boucherie sans apport ? Vous ne disposez pas du capital nécessaire pour bien démarrer ? Pas de panique, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Obtenir un crédit pour le rachat d’une boucherie

L’obtention d’un prêt bancaire est la première solution. En effet, reprendre une boucherie sans apport est possible si les banques décident de vous suivre. Pour se faire, vous devez les consulter, présenter votre projet et le business plan de votre boucherie mais aussi démontrer le potentiel de l’activité que vous souhaitez reprendre. Pour obtenir un crédit professionnel sans apport, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : la rentabilité du projet bien sûr, mais également votre profil.

Avez-vous une formation de boucher ? Possédez-vous une expérience dans le secteur ? Êtes-vous au fait des normes et contraintes d’exploitations qui régissent la profession ? Si c’est le cas, cela doit jouer en votre faveur.

Votre expérience est un atout, mettez-là en avant !

 

Trouver des investisseurs

Mais il se peut que votre demande ait été rejetée ou alors vous n’étiez pas en accord avec les banquiers.

Ainsi, vous pouvez opter pour une autre solution : faire appel à des investisseurs. Vous avez le choix entre leur demander des aides financières pour reprendre une boucherie ou leur offrir des parts dans la société. Quoi que vous décidiez de faire, l’essentiel est d’abord de parvenir à les convaincre du potentiel de votre commerce.

 

Construire son projet de rachat

Pour que votre projet soit convaincant, le mieux serait de procéder en deux étapes. Dans un premier temps, vous pourriez faire une étude de marché afin de mieux vous renseigner sur l’offre et la demande. Puis vous pourriez établir un business plan solide pour démontrer le potentiel de votre PME et surtout pour prouver que vous êtes un entrepreneur sérieux et prévoyant.

 

Les aspects à ne pas négliger lors de la reprise d’une boucherie

Une fois que vous avez réussi à convaincre les banques ou les investisseurs d’appuyer votre projet, vous devrez par la suite prêter une attention particulière à certains points. Un des aspects à considérer est l’embauche du personnel.

Gestion du personnel d’un commerce de viande

Soyez sélectif quant au personnel, car de ce choix dépendra en grande partie la fidélité des clients.

En effet, si votre personnel agit de manière professionnelle et attentive, les clients seront beaucoup plus enclins à fréquenter votre commerce. En revanche, si le personnel est peu sociable et que les services sont médiocres, les gens seront réticents à venir visiter votre boucherie. Un personnel qualifié vous permettra également de réduire considérablement votre travail grâce à leur efficience.

Un service de qualité

Il n’y a que les meilleurs qui percent sur ce marché, c’est pourquoi il est indispensable de toujours offrir la qualité à des prix compétitifs. Avant tout, il est primordial de se renseigner sur les goûts des clients concernant les viandes, leurs préférences. Si votre clientèle présente des goûts divers, ce n’est pas grave. Vous pourrez adapter peu à peu vos produits à leurs demandes.

Actuellement, par exemple, les produits bio ont beaucoup de succès auprès des gens, ils sont de plus en plus portés sur le naturel et priorisent leur santé. Vous pourriez donc ajouter dans vos produits de vente des produits bio. Si vous souhaitez faire la promotion d’un de vos produits en particulier, il vous est possible de faire des dégustations pour prouver aux clients la qualité de vos nouveaux produits.