Reconversion vers le métier de Boucher

Parmi les emplois d’avenir d’aujourd’hui, le métier de Boucher est l’emploi de demain par excellence. Il vous garantit une insertion facile et rapide. De plus, il s’adapte facilement à la demande de la clientèle. Vous avez toutes vos chances pour réussir et vous épanouir entièrement.

WP-PO-RE-H2

MeetPRO

Pourquoi se reconvertir vers le métier de boucher ?

C’est un métier attractif où les perspectives de carrière sont concrètes. Chaque année, en France il y a plus des 3 500 postes à pourvoir. Une reconversion vers le métier de boucher demande donc une mûre réflexion.

Le métier de Boucher est un métier qui nécessite de la passion pour la gastronomie et pour la viande. Gratifiant et concret, la reconversion vers le métier de boucher vous offre l’opportunité de vous épanouir dans un cadre bien à part. C’est un métier artisanal qui demande beaucoup de patience et beaucoup d’exigences.

Notez également qu’en étant artisan, vous êtes votre propre chef. Par ailleurs, vous pourrez travailler dans un secteur qui se tient loin de la routine. Vous aurez rapidement accès au marché du travail, une fois votre formation terminée. Sachez également que ce secteur propose une demande évolutive de la clientèle. De ce fait, vous aurez de quoi vous occuper.

 

Les qualités requises pour devenir un boucher

D’un premier abord, le métier de boucher nécessite une personne ayant de bonnes conditions physiques. Le futur boucher doit également être une personne qui possède un bon sens de l’écoute et qui est très dynamique.

Il faut avoir une certaine endurance et savoir se mettre en contact avec les gens, la clientèle. Comme vous êtes votre propre patron, vous devez avoir une bonne connaissance dans le domaine de la gestion.

Travailler dans l’agroalimentaire nécessite une capacité à gérer une entreprise. Le boucher doit également avoir le sens des négociations auprès de ses fournisseurs. Puisque celui-ci s’occupe en même temps de l’achat de la viande et de la vente de celle-ci auprès des clients. Mis à part l’aspect financier, le métier demande aussi une grande agilité.

Le boucher doit être exigeant autant sur la qualité que l’hygiène de la viande mais aussi des lieux et des ustensiles de travail.

Dans un contexte plus marketing, le boucher doit également connaitre des notions de merchandising afin de pouvoir étaler au mieux les marchandises dans sa vitrine pour donner envie et attirer les clients.

 

morceau de viande rouge sur un étal

 

Les formations nécessaires pour une reconversion vers le métier de boucher

Pour devenir boucher, il est possible de suivre une formation en un an afin d’obtenir un CAP boucher-charcutier ou un CQP boucher.

Un apprentissage en CFA ou Centre de Formation d’Apprentis est aussi valable. Une alternance entre le métier en entreprise et celui du CFA sera le mode de pédagogie à suivre. Durant la formation, vous aurez une formation sur le service clientèle pour apprendre à mieux vendre, à être agréable avec votre clientèle avec des techniques commerciales. De plus, cette formation ne dure pas plus de neuf mois et se gratifie d’un diplôme reconnu.

Une fois l’apprentissage terminé, vous pourrez exercer en tant que boucher, et rien ne vous empêchera de monter votre propre affaire ou reprendre une boucherie.

Centre de préférences de confidentialité

    Nécessaires

    Cookies essentiels au bon fonctionnement du site Web.

    gdpr

    Mesure d'audience

    Google Analytics . Ils aident à améliorer nos services grâce à des statistiques liées aux visites des internautes.

    _ga, _gid, _gat

    Vidéos