Reprendre un kebab

Le domaine de la restauration rapide vous a toujours attiré, mais vous n’avez jamais osé vous lancer ? Pourquoi ne pas reprendre un kebab ? La plateforme des entrepreneurs, MeetPro, vous facilite la tâche en vous mettant en relation avec d'autres entrepreneurs qui peuvent être cédants, des investisseurs… Bien qu'il vous soit ainsi plus facile de trouver un kebab à vendre, il y a de choses que vous devez savoir.

WP-PO-RE-H2

MeetPRO

Reprendre un kebab, qu’est-ce que ça implique ?

La base de réussite d’un restaurant kebab dépend premièrement de l’implication du propriétaire. La première chose à faire est donc de vous demander si ce genre de restauration rapide, reprendre un kebab est fait pour vous.

Vous devez également :

  • Suivre une formation concernant l’hygiène alimentaire,
  • Avoir une bonne base en gestion et management pour motiver votre équipe,
  • Connaître la réglementation en vigueur concernant les restaurants : accessibilité, hygiène, horaires d’ouverture et éventuellement l’ouverture de nuit
  • Avoir une bonne résistance au stress, car un restaurant kebab se doit d’offrir des prestations rapides parfois jusqu’à très tard dans la nuit

 

Les avantages de la reprise un kebab

Reprendre un kebab offre divers avantages :

  • Pas besoin de diplôme

La restauration rapide ne nécessite pas de diplômes particuliers. Vous devez, cependant, suivre quelques formations notamment relatives à l’hygiène et le permis d’exploitation.

  • Un gain de temps

Puisque vous rachetez une affaire déjà sur pied, vous gagnez du temps dans vos recherches de locaux, d’emplacement et de matériels. Vous pourrez aussi récupérer, avec le restaurant, des salariés expérimentés et la liste des fournisseurs travaillant avec l’ancien gérant.

  • Une clientèle déjà fidèle

Le plus dur avec un nouveau restaurant c’est de trouver une clientèle et de la fidéliser. Avec un kebab qui marche bien, vous avez déjà une clientèle de base que vous étofferez avec vos nouvelles idées. Si au contraire, le kebab ne bénéficiait pas d’une clientèle régulière et fidèle, c’est à vous d’aller chercher vos clients (communication sur l’ouverture du restaurant, réduction le jour de l’ouverture, diffusion de flyers, création de carte de fidélité, communication sur les réseaux sociaux…)

 

kebab

Les étapes à suivre pour reprendre un kebab

Pour que l’affaire fonctionne bien, vous devez choisir minutieusement celle à racheter.

Pour ce faire, il faut étudier les différentes offres disponibles en vous penchant sur :

  • Le fonctionnement général du kebab : n’hésitez pas à aller voir par vous même pour observer et faire votre constat
  • L’emplacement de l’établissement : dans un quartier commercial, sur une rue passante…
  • L’accessibilité : cela se réfère aussi bien à son emplacement géographique qu’à la mise en accessibilité des locaux
  • La visibilité du kebab : à part son emplacement, l’endroit reste-t-il quand même facile à trouver avec une vitrine accrocheuse ?
  • Les améliorations à faire : les locaux sont-ils en bon état, la stratégie marketing est-elle efficace, le chiffre d’affaires est-il intéressant ?
  • Votre budget de départ : le prix proposé rentre-t-il dans vos moyens ou devez-vous trouver les fonds nécessaires ? Il faudra, dans ce cas, bien étudier les modalités de remboursement en établissant un plan financier prévisionnel à étaler sur la durée du crédit.
  • Les autorisations : quel statut détient le restaurant et les autorisations sont-elles à jour ?

Une fois vos doutes dissipés, passez à la négociation du prix et établissez des compromis. Ces derniers vous permettront d’ajourner le paiement jusqu’au déblocage d’un prêt. Et dans ce contexte, l’acte de vente définitif ne sera signé qu’à ce moment-là.