Alimentation

Vous souhaitez reprendre un commerce alimentaire ? Que votre choix se porte sur une épicerie, une boucherie ou encore une poissonnerie, vous découvrirez au sein de la plateforme des offres correspondant à vos attentes. Dans cette section dédiée aux métiers de bouche, vous pouvez consulter les magasins et fonds de commerce à vendre. En vous inscrivant sur la plateforme, vous pourrez profiter de ces fonctionnalités et entrer en relation avec des cédants, discuter et faire avancer votre projet.

Le secteur de l’alimentation est représenté par un grand nombre d’entreprises artisanales. Les métiers de l’alimentation sont divers : boulanger, confiseur, chocolatier, pâtissier, glacier, etc. Ce sont des métiers qui nécessitent une compétence et un savoir-faire spécifique.

 

Les aptitudes nécessaires pour reprendre un commerce de détail alimentaire

Des aptitudes relationnelles sont indispensables pour acheter un commerce alimentaire. Ainsi, il est recommandé de posséder un bon sens du relationnel. Cette qualité est essentielle pour faciliter le contact avec la clientèle et la fidéliser. Mais il faut également faire preuve d’un grand sens de l’organisation et de rigueur afin de veiller au bon fonctionnement du magasin. Enfin, une connaissance précise des produits proposés est essentielle.

Les aspects réglementaires

Si vous souhaitez reprendre un commerce d’alimentation, vous devez vous informer des règlements qui régissent l’activité concernée. Si vous possédez déjà une expérience professionnelle dans le secteur ou si vous disposez d’une formation en lien avec votre reprise, vous devriez être au fait de ces normes. Par ailleurs, vous devez vous assurer que l’établissement que vous souhaitez acheter les respecte. Le cas échéant, il faudra engager des travaux afin de le remettre aux normes.

 

Les normes de sécurité

Les normes de sécurité visent à garantir la sécurité de votre clientèle, de vos employés et de vos biens. Ainsi, deux points essentiels concernant les locaux doivent être respectés :

– en matière de sécurité d’incendie : des équipements anti-incendie (extincteur, dispositif d’alarme pour alerter les clients en cas de danger, etc.) doivent être mis en place ;

– en matière d’accessibilité : votre établissement doit être accessible aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite) pour qu’ils puissent effectuer leurs achats comme toute autre personne.

Normes sanitaires

Vous devez, entre autre, prendre connaissance des textes communautaires qui fixent les règles relatives à l’hygiène des denrées alimentaires. Ils s’articulent autour du respect des normes d’hygiène des locaux d’un commerce.

Affichage des prix

Il est obligatoire d’informer les clients des prix pratiqués grâce à l’utilisation de l’étiquetage ou d’un écriteau.

Vente d’alcool

Pour pouvoir vendre de l’alcool dans votre commerce, il est obligatoire de détenir une licence de vente d’alcool. Les épiceries de nuit (qui vendent de l’alcool entre 22h et 8h) doivent suivre une formation supplémentaire pour obtenir un « permis de vente de boissons alcooliques la nuit » afin d’y être autorisé.

Obligation d’assurance

Un local qui reçoit une clientèle doit obligatoirement être assuré pour couvrir les tiers en cas d’accident.

Les avantages de l’accompagnement

Quel que soit le type d’activité que vous comptez exercer, il est important d’être bien entouré. MeetPRO propose un large panel d’experts qui se tiennent à votre disposition pour vous informer et vous orienter dans votre projet.

 

Dossiers thématiques

  • Le métier de boucher

    La confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs recense 20.000 entreprises de boucherie-charcuterie sur le territoire. C’est probablement l’un des métiers artisanaux les plus diversifiés…