• /
  • Dirigeant
  • /
  • Développer son entreprise en interne

Développer son entreprise en interne

C’est la vocation première d’une entreprise et d’un bon entrepreneur que de se développer en allant à la conquête de nouveaux marchés, en affrontant les concurrents du secteur, en dépassant ses propres limites. Deux choix sont possibles, développer son entreprise en interne ou en externe.

 

Il faut des qualités certaines pour créer et diriger une affaire

Avoir une vision à long terme et se fixer des caps, être optimiste, passionné, exigeant, s’intéresser aux innovations, avoir le don de convaincre et de motiver ses employés, savoir écouter et bien s’entourer, être capable de s’adapter aux situations de stress en se préparant quelquefois au pire, faire preuve d’une énergie communicative en toutes circonstances, ne pas avoir peur de décider sans tergiverser, faire montre d’un grand sens pratique, reconnaître aussi ses erreurs car c’est en se trompant qu’on apprend et qu’on progresse … Bref, être un bon chef d’entreprise équivaut à se comporter un peu chaque jour en surhomme ou wonder woman !

 

Le premier enjeu, c’est la croissance

Quand on aime entreprendre, on supporte difficilement de stagner. Mais croître et se développer est sans doute plus ardu que créer son entreprise, de nombreux patrons en conviennent. Il faut donc se poser les bonnes questions et faire un diagnostic : positionnement de l’entreprise par rapport au marché (qualité et prix des produits, services offerts aux clients), étude de la concurrence, image et communication de la société, situation de la trésorerie. Cet état des lieux est un bon début pour se remettre en question et en déduire les points forts et les points faibles de l’entreprise. Il faut alors mettre encore plus l’accent sur ce qui est positif, corriger les faiblesses ou les carences, va vous permettre de clarifier vos objectifs de développement avec réalisme et clairvoyance.

 

Le positionnement avant tout

Vos clients attendent de la clarté dans votre stratégie, ne courez pas plusieurs lièvres à la fois en multipliant des produits qui ne correspondent ni à votre clientèle, ni à ce que vous savez faire. L’idée de « niche » est donc à creuser, car elle permet de se distinguer  : production locale et écologique, alimentation bio… Développer son entreprise en interne en se diversifiant ou en proposant de nouveaux produits et/ou service est une idée à creuser. Réalisez des études pour mesurer la faisabilité et la rentabilité d’un tel projet.

 

A la conquête de la concurrence et du terrain

Prenez le temps de rencontrer vos fournisseurs et clients, d’identifier vos concurrents pour faire mieux qu’eux, mettez sur pied des méthodes de fidélisation de la clientèle, en dépassant la trop traditionnelle carte de fidélité…. Aujourd’hui on doit valoriser l’acheteur, le convier à des événements privés, bref le consacrer dans un statut privilégié.

Tenez donc compte des changements d’habitude des consommateurs liés à internet et aux nouveaux circuits de distribution. La prospection classique est dépassée. Les acquéreurs potentiels aiment tester ou goûter les produits, être invités à des soirées de lancement VIP ou des salons professionnels. Il faut donc miser sur les évènements.

développer son entreprise

Une communication efficace est la clé du succès

On dispose désormais de toutes les facilités pour se faire connaître et améliorer son image, sites internet, réseaux sociaux, presse écrite, radio ou TV, Publicité sur Lieu de Vente, affichage, flyers, brochures, achats de mots-clés sur internet, bannières, publicités sur véhicules ou vitrines. Il y a l’embarras du choix, à chacun de trouver le bon professionnel et ce qui correspond le mieux à l’entreprise, au public ciblé et au budget… Développer son entreprise en interne, c’est faire évoluer ses ressources, déjà existantes.

 

Des salariés soudés qui s’engagent à vos côtés

Ceux qui sont avec vous depuis le début et ceux que vous allez peut-être recruter en CDI, car se développer passe aussi par l’embauche de nouveaux talents, de compétences supplémentaires qui vous soulageront dans votre organisation et apporteront un souffle de créativité.

 

Le nerf de la guerre, l’investissement

Difficile de se développer sans investir dans des transformations ou des travaux d’amélioration des locaux, comme l’accueil du public par exemple. C’est également le moment de se remettre en question dans la gestion financière quotidienne et d’assainir les comptes.