Démarrer son activité en tant que créateur

Vous voilà à la fin de votre projet de création. Ce projet devient réalité. Vous êtes prêt(e) à démarrer votre activité, à vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Il est temps pour vous de démarrer officiellement votre activité.

WP-TA-103-CR-H1

MeetPRO

Quelle structure juridique pour démarrer mon activité ?

Entreprise individuelle, EIRL, SARL et EURL, SAS et SASU….

Vous y avez sûrement réfléchi longuement et il est maintenant temps de finaliser ce statut. Il est indispensable à la création d’entreprise. Vous avez le choix entre plusieurs statuts et il n’est pas évident ! Ne vous perdez pas, choisissez votre statut en fonction de vos besoins.

En effet, ce statut aura un impact sur plusieurs aspects de votre création, il est donc important de ne pas se tromper :

  • l’imposition des bénéfices personnels,
  • le régime de sécurité sociale,
  • l’amplitude de vos responsabilités
  • le fonctionnement de votre entreprise et le rôle de chacun…

Vous devez prendre tous ces aspects en compte afin de choisir le statut le plus adapté. Si vous n’avez pas les connaissances nécessaires et que vous vous sentez perdu par ce choix, faites appel à un expert de l’accompagnement qui saura vous conseiller au mieux.

 

Comment formaliser ses services bancaires, assurances et comptables ?

 

L’aménagement et l’équipement de mes locaux

Vous venez de régler toute la partie administrative. Votre création se concrétise. Si pour votre création vous avez besoin d’un local pour des bureaux, pour de la vente… Vous devez trouver un local dans lequel vous exercerez votre activité professionnelle. Vous pouvez chercher en agence immobilière ou sur les sites d’annonces comme LeBonCoin, ParuVendu…

Après avoir trouvé le local idéal, il est temps de passer à l’étape de l’aménagement et de l’équipement de vos locaux. C’est le moment où vous voyez pour la première fois, de vos propres yeux, votre affaire se monter petit à petit. Choisissez ce que vous souhaitez, c’est votre bébé, votre création. Choisissez les meubles, la décoration, la lumière. C’est l’une des dernières étapes mais prenez le temps de soigner les détails. C’est la première chose que verront vos futurs clients, ce sera leur première impression, le moment de vérité.

 

Communiquer sur l’ouverture de votre affaire

Aujourd’hui, la communication est primordial pour faire connaître votre affaire. Même avec peu de moyens, vous pouvez communiquer. C’est un élément de votre budget prévisionnel à ne pas négliger.

Alors quel moyen de communication privilégier ?

Tout dépendra de votre affaire, de votre cible, de votre secteur d’activité….

Le mieux est d’être accompagné par un expert en communication mais voici quelques moyens de communication simple et accessible à tous : Internet et les réseaux sociaux. Créer une page sur Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram… Choisissez les réseaux sociaux les plus cohérents avec votre activité. Par exemple, pour un restaurant, il est  pertinent d’avoir une page instagram pour mettre en avant le visuel de vos plats…

Misez également sur une valeur sûre de la communication, le bouche à oreille. Parlez de votre affaire à tout le monde, vos amis, famille, anciens collègues…Invitez-les à venir découvrir votre entreprise. Vous pouvez également organiser une soirée d’ouverture.

Voici quelques pistes mais aujourd’hui de nombreux moyens de communication existent, jouez sur l’originalité. Aujourd’hui, ce qu’on recherche c’est une expérience. Si vous en avez les moyens, faites appel à un expert.

 

Le démarrage de son activité

Tout est prêt ! Vous êtes excité mais aussi terrifié et c’est normal !

Essayez simplement de vous calmer, il est important pour vous, en tant que jeune entrepreneur de trouver un moyen de vous canaliser et ne pas paniquer à chaque difficulté.  C’est un travail sur soi constant. Tout entrepreneur passe par cette phase de doute, d’incertitude mais vous êtes assez courageux et fort pour surmonter ces petites baisses de moral. Vous avez réussi à lancer votre entreprise, ne l’oubliez pas !

Il est également important que vos proches soient présents et qu’ils vous soutiennent dans cette aventure entrepreneuriale. C’est grâce à eux que vous garderez le moral lors de vos petits coups de mou. Ne soyez pas effrayé par ces moments-là. Demandez leur avis, des conseils… Essayer de toujours avoir plusieurs avis et ne pas vous focaliser sur l’avis d’une personne. C’est toujours mieux de pouvoir comparer pour prendre de meilleurs décisions, en tout cas, ce sera vos décisions.

 

Le recrutement de votre premier salarié ?

Vous voilà en place, bien installé et après ?

Bonne nouvelle, votre affaire marche bien mais vous vous retrouvez vite débordé, il est peut-être temps d’embaucher votre premier salarié, non ?

Embaucher un premier salarié, privilégier l’apprentissage (lien), vous avez droit à des aides pour vous aider dans votre création. Profitez-en !