Reprendre une épicerie en vrac

C’est décidé, vous allez vous mettre à votre compte, mais dans quoi allez-vous vous lancer ? Reprendre une épicerie en vrac est une nouvelle tendance de vente qui séduit de plus en plus les consommateurs. Avec les reprises d’entreprises proposées sur la plateforme MeetPro, vous pouvez acheter directement le fonds de commerce avec les équipements nécessaires. Voici ce qu’il faut retenir là-dessus.

Reprendre une épicerie en vrac, un avenir prometteur

Une épicerie en vrac propose toutes sortes de produits en vrac, sans emballages. Le concept consiste à ce que le client se rende à l’épicerie avec ses bocaux, prenne ce dont il a besoin et ne paie que la quantité mise en bocal (prix au poids). C’est un système qui permet de réduire les déchets, le gaspillage et faire des économies. En somme, reprendre une épicerie en vrac est une tendance qui va crescendo et qui vous promet un vif succès si vous vous y prenez comme il faut.

 

Reprendre une épicerie en vrac, est-ce fait pour vous ?

Le principal intérêt de la reprise d’entreprise c’est que vous n’avez pas à partir de zéro. Cela vous évite les recherches et l’aménagement du local, les démarches administratives et le choix de fournisseurs puisque l’ancien exploitant peut vous donner ses contacts.

Pour que ce commerce fonctionne, il faut que vous ayez la fibre commerciale, connaissez quelques notions de gestion et que vous ayez le goût du défi. Vous devez être conscient que le lancement ne sera pas facile et qu’il vous faudra faire de nombreux compromis.

En effet, vous devrez vous lever tôt pour faire le point sur la journée précédente et accueillir les fournisseurs et les clients matinaux. Mais également fermer plus tard pour les clients tardifs et mettre un peu d’ordre avant de partir. Si ce rythme vous convient, alors passez à l’étape suivante.

De plus, vous devez montrer un certain intérêt pour le vrac. Est-ce que vous voulez reprendre une épicerie en vrac par conviction ou seulement parce que la tendance du Zéro Déchet ? Pour bien vendre, vous devez croire en ce que vous faites. Vendre en vrac c’est avant tout un acte eco-responsable : la réduction des déchets notamment les emballages en plastique, la réduction du gaspillage alimentaire, vendre local des produits de proximité pour réduire au plus l’émission de CO2 des transports et faire vivre les petits producteurs, manger sainement…

 

épicerie en vrac

Quelles sont les étapes à suivre pour le rachat d’une épicerie en vrac ?

Tout d’abord, avant de vous lancer dans cette voie, posez-vous les bonnes questions :

  • Quelles sont les enseignes à vendre ?

Il faut étudier chaque opportunité. Vous pouvez contacter l’actuel gérant pour avoir des informations de première source. Vous saurez alors si le commerce tourne bien ou s’il y a des points à améliorer.

  • Où se situe l’épicerie ?

Est-elle bien visible sur une rue passante, dans un quartier populaire et commercial, près de chez vous, … ? La vitrine est-elle attirante ? Les fournisseurs sont-ils à proximité ?

  • La demande est-elle importante ?

Quel est le chiffre d’affaires attendu par jour, par semaine, par mois ? Les clients sont-ils fidèles et à quelle tranche d’âge appartiennent-ils ? Quels sont les habitudes de consommation ? Le vrac a t-il un intérêt pour la population de la zone ? Vous devez établir un plan financier prévisionnel pour vous projeter dans l’avenir.

  • Les documents administratifs sont-ils en règle ?

Quel est le statut détenu par l’épicerie et est-elle inscrite à la Chambre de commerce ?

  • Quel est votre budget ?

Une fois que vous avez fait votre choix, vous pouvez enfin passer à la négociation du prix et établissez des compromis en attendant de trouver la totalité du fonds requis. L’acte de vente définitif sera signé au moment du paiement effectif. Quand vous demandez un prêt, prenez une marge pour les éventuels travaux à faire.

Aperçu de quelques offres de transmission et cession d'entreprise